Le Collectif de soutien aux Maliens de Montfort sur Meu

Communiqué Droits devant !

Paris, le 20 mai 2008



LE GOUVERNEMENT N’A PAS TENU SES ENGAGEMENTS, NOUS TENONS LES NÔTRES:
DES CENTAINES DE TRAVAILLEUR(SE)S SANS-PAPIERS ENTAMENT UNE 2ÈME VAGUE
DE GRÈVES CE MARDI 20 MAI 2008

Depuis le 15 avril 2008, quinze piquets de grève soutenus par la CGT
et Droits devant!! regroupent des centaines de
travailleurs
sans-papiers en lutte pour leur régularisation.

À la cinquième semaine de grève, seuls 70 d’entre eux ont été
régularisés. Le gouvernement n’a pas tenu ses engagements.

C’est pourquoi des centaines de travailleurs et travailleuses sans-papiers,
soutenus par la CGT et Droits devant!!, ainsi que par l’Union
Syndicale Solidaires et la CNT, entament à leur tour une grève
illimitée dans des dizaines d'entreprises réparties sur les huit
départements d'Île-de-France.

À 11h ce matin, cette 2ème vague de grèves concernait 200 travailleurs
sans-papiers répartis dans 20 entreprises. D'autres suivront dans la
journée, notamment dans plusieurs entreprises situées sur l'avenue des
Champs-Élysées.

À travers cette amplification et cet élargissement du mouvement, le
gouvernement doit comprendre qu’il n’a d’autre choix que de
régulariser immédiatement l’ensemble des grévistes, et globalement
tous les travailleurs et travailleuses sans-papiers en France.

Ces derniers n’ont plus rien à perdre et sont déterminés à poursuivre
la grève jusqu’au bout, conscients d’ouvrir une brèche dans laquelle
s’engouffreront des milliers d’autres.

À vouloir jouer la montre, à vouloir reculer à tout prix l’échéance
inévitable de la régularisation globale, à vouloir continuer à
procéder à un cas par cas administratif, le gouvernement s’expose à
une généralisation progressive de la grève.





20/05/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 148 autres membres