Le Collectif de soutien aux Maliens de Montfort sur Meu

Communiqué URIF CGT

TRAVAILLEURS SANS PAPIERS :
4ème  JOUR DE GREVE -  3ème NUIT D’OCCUPATION

327 travailleurs "sans papiers" sont maintenant en grève et occupent leur entreprise.

Le 15 avril à l'appel de la CGT et de l'association Droits Devant !!, ils étaient près de 300, à s'engager dans ce mouvement pour exiger leur régularisation et celle de tous les travailleurs "sans papiers". Après une période d'installation, le mouvement tend maintenant à s'élargir.

Le nombre de travailleurs des entreprises déjà en grève augmentent. Dans la chaîne de restauration "Chez Papa", de 20 les grévistes sont passés à 36; à Véolia-Wissous de 12 ils sont maintenant 19, à US Passion traiteur, à Colombes, de 11 grévistes, ils sont maintenant 15…

Depuis hier, de nouvelles entreprises sont touchées par ce mouvement de grève notamment de petites entreprises dans le bâtiment et dans le nettoyage…D'autres plus importantes vont l'être, sous peu, comme dans la restauration.

Sur pratiquement tous les lieux d'occupation des délégations d'Associations de soutien aux "sans-papiers", d'élus locaux, régionaux, de responsables politiques et d'associations caritatives, comme Emmaüs, viennent apporter leur soutien moral et politique aux travailleurs "sans papiers" en grève.

Tous les grévistes occupent leur entreprise et dorment sur place. Ils ont besoin de couvertures, de repas et de tout ce qui peut aider à rendre plus facile ces longues heures de relative inactivité.

Des centaines et des centaines de signatures de pétitions commencent à remonter dans les Unions départementales de la CGT. Sur certain lieu d'occupation, des caisses de grève sont mises en place et commencent à se remplir.

Nous appelons à la généralisation et à l'amplification de ce mouvement de solidarité, déterminant pour obliger le gouvernement à entendre la revendication des grévistes.

Depuis hier des salariés de grandes entreprises, bien souvent avec leur syndicat CGT, comme à la RATP, à la SNECMA, à Tahlès ou encore à PSA…, viennent à la rencontre des travailleurs "sans papiers" sur le lieu de grève et contribuent dans certain endroit comme à Colombes à faire que le patron respecte les grévistes et le droit de grève.

Aujourd'hui ceux de PSA seront à Pavillon sous Bois à 12h avec les grévistes de Casa Nova. Et les conducteurs de la ligne B du RER invitent les "travailleurs sans papiers" de Massy et des environs, à 10 heures à la gare de Massy Palaiseau à leur réunion d'information syndicale.

Les initiatives de ce type peuvent être développées partout.

L'Union régionale Ile de France et les représentants de Droits devant!! ont rencontré des collectifs parisiens de "sans papiers" pour examiner ensemble la nouvelle situation créée avec le déclenchement de la grève du 15 avril et voir quelle initiative prendre pour élargir le mouvement en cours.

 

Paris, le 18 avril 2008

 

INFO DERNIERE MINUTE :

Notre camarade KONTE Mamadou du restaurant de la "Grande Armée " à été régularisé par la Préfecture de Paris hier jeudi 17 avril. Ce qui porte à 8 salariés régularisés sur 9 en grève.
Nous restons mobilisés pour la régularisation du 9ème



19/04/2008
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 150 autres membres