Le Collectif de soutien aux Maliens de Montfort sur Meu

Compte - rendu du 8/12/07

Vendredi 8 décembre s'est tenue une réunion du Collectif. De nombreux membres excusés étant retenus par d'autres obligations, l'assemblée était constituée majoritairement de Maliens.

- Annie Junter a tout d'abord expliqué sur quels critères avaient été obtenues les dernières régularisations :

Mari DIARRIA, ayant été expulsé en compagnie de Sidy COULIBALY, a été régularisé comme promis par la Préfecture dès son retour.

Moussa TRAORE est depuis plus de 10 ans en France et il est l'un des premiers embauchés par la Cooperl.

Moustapha COULIBALY bénéficie de son ancienneté et de son projet de mariage avec Charline.

Mamdou SISSOKO a obtenu une carte de séjour pour raisons médicales.

Il a ensuite été lu la liste des professions "sous-tension" par secteur géographique fournie par le ministère concerné pouvant entraîner une régularisation de main d'oeuvre étrangère. Il est à déplorer que l'agro-alimentaire breton n'y figure pas. Des actions, auprès de la Cooperl et de toute la filière, sont envisagées dès le début d'année afin d'élargir cette liste.

 

- Nicolas Fauchoux a également informé le Collectif qu'il avait adressé un complément de dossier à la Préfecture pour aider un Malien dont le père malade était présent.

Claudine Rochefort en profite pour rappeler que le Collectif soutient les Maliens salariés de la Cooperl, mais qu'il ne peut subvenir aux besoins de toutes leurs familles.

 

- Serge Houndgbedji a donné des nouvelles des Maliens récemment arrêtés sur Paris et qu'il accompagne dans leurs démarches : Moussa Coulibaly a été arrêté alors qu'il travaillait sur un chantier. Il est actuellement au Centre de Rétention du Mesnil Amelot (Roissy). Le Consulat du Mali ne lui a pas délivré de laissez-passer. Il ne risque donc pas l'expulsion pour l'instant. Foussiny Sissoko est sorti du Centre de Rétention de Vincennes où il a séjourné une quinzaine de jours suite à son arrestation lors d'un contrôle d'identité. Il a été libéré mais sa régularisation n'est pas encore obtenue malgré la naissance d'une petite fille âgée aujourd'hui de 6 mois de mère française.

 

- Intervention de Baye Coulibaly, alias Bréma, venu spécialement de Paris avec Serge. Au nom de tous les Maliens restés à Paris, il a renouvelé sa confiance dans le Collectif en espérant obtenir aussi des papiers prochainement. Nous partageons cet espoir avec eux....

Tous les Maliens présents ont profité de cette réunion pour remercier le Collectif et tous ceux qui ont permis leur retour. A cette occasion, un pot aura lieu le :

samedi 22 décembre à partir de 19 H à la salle des Disous

Tous les sympathisants du Collectif sont conviés dans ce lieu symbolique où s'est déroulée la 1ère réunion publique qu'a suivi l'arrestation du 28 février dernier. Monsieur le Maire sera présent Nous comptons sur vous pour faire circuler ce message et pour confectionner quelques "amuse-gueule".



13/12/2007
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 154 autres membres